Marion vous répond - 2e édition

Partager - Facebook Lien

Suite à la première édition du "Questions Réponses" que vous semblez avoir apprécié, Marion Kaplan a décidé de renouveler l'expérience avec de nouvelles questions.

Vous avez été nombreux à nous écrire, elle a essayé de répondre au maximum de questions. N'hésitez pas à commenter ce post avec vos nouvelles interrogations, nous allons reproduire cet exercice souvent ! 

Avez-vous des recommandations (détoxication ?) à nous donner par rapport à la catastrophe industrielle que nous venons de vivre à ROUEN ?


Nous avons posté les recommandations en vidéo du DR Homéopathe Martine Gardenal sur notre compte IGTV sur Instagram : VOIR ICI 


Bonjour Marion, je souffre de candidose j'ai donc changer mon alimentation, fait l'achat du vitaliseur et de vos livres malgré tout la candidose est toujours présente, que me conseillez-vous ?


Quand on souffre de candidose digestive, on est face à un problème complexe à résoudre et qui nous demande une discipline alimentaire pendant de nombreux mois. Manger au Vitaliseur est une première démarche, mais ce n'est pas suffisant. Vous avez l'assurance d'avoir vos vitamines et vos sels minéraux ce qui est déjà pas mal. Seulement, le choix des aliments va être très important. Je vous conseille, pour vous débarrasser de ce problème, de manger sans lectines, sans sucre et sans aliments fermentés. J'ai fait 2 articles sur ce sujet avec une liste d'aliments conseillés et déconseillés. C'est vrai que ce n'est pas simple, mais vous serez récompensée. À côté de cela je vous conseille bien entendu de mastiquer très soigneusement, et j'insiste sur ce fait ! Car ce que vous n'aurez pas ou mal mastiqué, va se retrouver dans votre colon et se sont vos bactéries qui vont devoir s'occuper de fragmenter les restes afin de les éliminer. Non seulement de nombreux minéraux et vitamines vont partir dans votre cuvette de WC, mais en plus vous allez ballonner avoir des flatulences et prendrez de la graisse.

À côté de cela, il peut y avoir des compléments alimentaires comme Nutriinflam de chez Bionutrics associés à des citrates alcalinisants pour réguler le pH de votre intestin, ne pas oublier les oméga 3 issus d' huile de poissons, le zinc et le magnésium sous forme de bisglycinate et de glycérophosphate de magnésium associé aux cofacteurs comme les vitamines B6, B9, B12, D3 et taurine.

Enfin, si vous n'avez pas faim le matin, ne mangez pas. Vous pouvez prendre un citron pressé avec un peu d'eau tiède et vos compléments alimentaires. N'oubliez pas de bien boire de l'eau toute la journée.


Pouvez vous nous parler de l'importance de faire une rotation sur 5 jours avec les céréales, les légumineuses et les oléagineux merci dont vous parliez dans la première édition des 10 commandements.


En effet, c'est important de ne pas manger tous les jours des aliments très riches en lectines. Toutes les céréales et toutes les légumineuses en contiennent. Elles vont donc solliciter fortement nos enzymes et fragiliser notre paroi intestinale. Il faut donc un temps de réparation suite à leur ingestion. Prendre quotidiennement du pain, même si on n'est pas intolérant, sera à terme nuisible pour votre santé. N'oubliez pas que nous vieillissons tous et que notre système digestif est moins performant en vieillissant. Il en est de même pour les lentilles, les pois chiches, le soja etc. Ce sont des recommandations, mais vous n'êtes pas obligés de les suivre.


Merci pour ce que vous faites ! Que pensez-vous des graines de chia, courges, tournesol, sésame, lin...? Est ce que vous auriez des recettes pour le goûter de nos enfants ?


Tous les oléagineux sont excellents pour la santé. Je mets un bémol pour les graines de chia, de courges, de cajou et de tournesol car elles contiennent des lectines. Si vous êtes en pleine santé, aucun problème. Les enfants en général les supportent très bien. En revanche, si vous souffrez d'une maladie inflammatoire, ou si votre enfant à des allergies, je vous conseille plutôt de consommer des noix de toutes sortes : noix de Grenoble noix de pécan, noix de macadamia, amandes sans la peau, car la peau contient des lectines, des noisettes, des graines de lin moulues.

Voici les recettes vegan sur notre site.


On fait ce qu'on peut mais vu le prix du bio et par exemple la farine de patate douce ou de votre beurre spécial ce peut s'avérer difficile. Quelles sont les solutions quand on a de petits revenus ?

 

C'est vrai que la farine de patate douce est onéreuse. Je comprends son prix, car cela demande un gros travail et de grosses quantités de patates douces pour avoir un peu de farine. Il y a la farine de tapioca qui ne contient pas de lectines et peut-être de bananes vertes qui sont moins chères. Si vous n'avez pas de problème intestinaux ou digestifs, vous pouvez très bien prendre de la farine de sarrasin. Pour le beurre clarifié, vous pouvez le faire vous même cela coûtera bien moins cher. 


J'ai deux questions : pensez-vous qu'on puisse consommer du beurre cru et du jaune d'oeuf cru enceinte ? Pensez-vous que le muesli est nocif car rempli d'acrylamides ?


Je ne vois pas pourquoi vous auriez un problème pour consommer du beurre cru de chez Bernard Gaborit ou bien des jaunes d'œuf cru biologiques. Nous avons besoin de micro-organismes, de bonnes bactéries, et manger aseptiser a montré sa nocivité dans le temps. Je vous conseille d'ailleurs sur ce sujet, de lire un livre qui s'appelle "salement bon". Il faut arrêter de craindre les bactéries !

Pour ce qui concerne les Mueslis je vous les déconseille totalement avec ou sans gluten. Leur index glycémique est souvent élevé et sont très lourds à digérer. Si vous avez un bon intestin peut-être pouvez-vous faire une ou 2 fois par semaine une petite bouillie d'avoine bien cuite !


Est-ce-que le mode de cuisson des sardines à l'huile en bocaux est correct ?


Parfois, les sardines en boîte sont de meilleure qualité que les sardines fraîches car elles sont mises en boîte sur les navires. Je les choisis de qualité biologique afin d'être sûre qu'ils ne rajoutent pas un ingrédient nocif pendant leur préparation. Vous pouvez en consommer au moins 2 fois par semaine.


La cuisson a t-elle un impact sur les lectines ?


Bien sûr que la cuissona un impact sur les lectines ! C'est la raison pour laquelle je vous conseille de bien cuire le riz complet, même s'il devient collant, de faire pré germer les lentilles et les pois chiches avant de les cuire au moins 20 minutes au Vitaliseur. Vous pouvez même acheter des lentilles et des pois chiches en bocaux, car ce qu'on leur demande c'est de nous apporter leurs protéines et leurs fibres bonnes pour notre microbiote. Les vitamines seront apportées par les légumes crus et cuits à la vapeur douce .


Les aliments, nous pouvons les manger crus ou ils sont chargés de lectines ?


J'ai donné dans mes les articles sur les lectines, la liste des aliments en contenant. Tous les aliments ne contiennent pas de lectines. Vous le savez, je suis contre manger tout cru car les vitamines sont moins bio disponibles, la cellulose et les fibres sont très difficilement attaquables, les lectines sont agressives car non transformées par nos enzymes digestives et peuvent donc perturber notre microbiote. Un microbiote s'éduque ! Si vous cuisinez vos légumes à la vapeur dans le Vitaliseur, al dente, vous aurez toutes les vitamines et vous aurez attendri la fibre, ce qui sera beaucoup plus confortable pour vos bactéries intestinales.


J'ai arrêté la viande pendant 12 ans et je recommence à manger du canard depuis quelques mois. J'attends mes résultats pour la vitamine D (je suis surement carencée vu les analyses précédentes.) Comment puis je venir à bout de cette carence en fer ? Existe-t-il une supplémentation équilibrée en vitamine D + A ? Huile foie morue en capsules par exemple ?


Là, vous me demandez un cours de biologie. Ce que je peux vous dire, c'est que tout régime sectaire est souvent délétère à terme pour notre santé. Je ne veux pas épiloguer sur manger ou non de la viande. Il y a un juste milieu entre manger de la viande tous les jours et ne plus manger aucunes protéines animales pendant des années. Nous sommes tous différents. Vous devriez consulter un médecin formé à la médecine fonctionnelle et nutritionnelle. Vous pouvez avoir une liste de médecins en appelant le laboratoire Bionutrics et en leur demandant un médecin formé dans votre région. Une carence en ferritine est très préoccupante car c'est toute la machinerie qui peut se bloquer. C'est la raison pour laquelle je vous conseille de faire des analyses approfondies de votre terrain.


Je m'attendais à trouver des informations sur la Lippia dulcis, dite aussi sucre des aztèques. Je reste attentive à des informations sur cette plante sucrante au goût étonnant mais qui n'est sans doute pas anodine par ses composants, réclamant la prudence dans sa consommation. Quelqu'un en sait-il plus ?


Personnellement, je n'ai jamais essayé cette plante. Surtout apparemment elle a un goût de menthe qui ne se mélange pas avec toutes les préparations. J'ai choisi comme sucre le xylitol pour ceux qui veulent éviter les index glycémiques élevés, le sucre de coco, et le yacon. Je n'utilise pas la stévia car je trouve le goût amer. Pour le reste je déconseille de prendre tous les autres sucres.


Sucre naturel et sucre issu de la transformation...deux éléments totalement opposés... : selon les informations de certains professionnels non formatés par le problème du sucre, j'avais cru comprendre que le seul sucre assimilable sans problème par l'organisme, est celui contenu naturellement dans nos aliments et particulièrement les fruits. J'avais aussi cru comprendre que le sucre autre que celui-ci, n'est pas bénéfique pour notre organisme, même s'il n'est pas nocif comme les sucres industriels, et je dirais, même les bios. En effet, ces sucres issus donc de la transformation, n'ont rien de vivant et de nourrissant pour nos cellules, bien au contraire... qu'en savez-vous de votre côté ?


Les fruits d'aujourd'hui sont souvent très riches en fructose et sont de véritables bonbons. Vous savez que le fructose est concerné dans les syndromes de foie gras. Donc je conseille de manger peu de fruits et de choisir les fruits ayant un index glycémique en dessous de 50. Mais, nous sommes gourmands et si on a envie de se faire une petite gâterie, on peut très bien la faire avec du xylitol bio ne venant pas de Chine, du sucre de coco, ou du yacon. En revanche, si vous avez du candidas albicans ou une maladie inflammatoire, effectivement il faut éviter tous les sucres.


Quand est-il du sucre de betterave ?


C'est le pire et les cellules cancéreuses l'adorent !


Déposez les oeufs sur un lit de blé lorsqu'on est intolérante au gluten, y a t-il un risque pour la santé ?


Aucun problème si c'est un blé bio ancien. Les protéines ne migrent pas dans l'oeuf. En revanche, si vous êtes allergique, c'est-à-dire que vous avez des réactions dans les minutes qui suivent le contact avec le gluten, il vaut mieux éviter tout contact avec le blé.


Ou trouver une liste des aliments à éviter et ceux qu'on peut consommer et ceux à diminuer ?


Impossible de répondre à une telle question. Nous sommes tous différents, nous avons tous un microbiote différent, nous avons tous des prédispositions à des maladies différentes, donc c'est de l'ordre de la consultation. Bien entendu si vous nous suivez sur les réseaux sociaux vous avez compris qu'on évite tous les aliments transformés, qu'on mange des produits de saison, là où ça pousse quand ça pousse, qu'on les cuisine à la vapeur douce et qu'on assaisonne avec des huiles de première pression à froid. Toutes les sucreries et les boissons sucrées sont à éviter.

Est ce qu'une parodondite peut avoir un lien avec un problème intestinal ?


Le microbiote buccal est relié au microbiote intestinal. Je vous conseille de consulter un médecin formé à la médecine fonctionnelle et nutritionnelle et de faire un vrai bilan.


J'ai relu avec intérêt votre post sur les œufs, et leur conservation... ce qui m'amène 3 questions :
- nous consommons de l'épeautre biologique et non hybridé de préférence au blé : peut-il faire l'affaire pour conserver les œufs ?
- combien de temps peut-on y conserver les œufs avant consommation (j'ai bien compris qu'ils ne pourrissent pas, mais jusqu'à quand peuvent-ils être consommés, quand ils sont ainsi conservés ?) ?
- le blé (l'épeautre ?) qui aura servi à la conservation des œufs peut-il être consommé ?
merci de vos éclairages.


Très honnêtement, je n'ai pas essayé. Les travaux de Simoneton portaient sur le blé et non pas sur l'épeautre. Peut-être que l'épeautre à un taux vibratoire assez élevé mais ça, je ne le sais pas. Essayez ! Et vous me direz.  Vous pouvez conserver plus d'un mois les œufs posés ainsi tête en bas, côté pointu, sur un lit de blé biologique. Si vous voulez utiliser le blé ou l'épeautre ensuite, je vous conseille quand même de le laver et ensuite de l'utiliser comme vous avez l'habitude de le faire. 


Quelles sont les bonnes protéines ? On s'y perd un peu entre le gluten, les lectines, les protéines animales avec les mauvaises graisses . ..


J'écris des livres justement pour que les gens ne soient pas perdus. Dans mon livre écrit avec la collaboration d'Alma rota, Powerbiotique aux éditions Trédaniel, j'aborde tous ces sujets dans le détail. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises protéines. Il n'y a que des flores intestinales fragiles, perturbées, qui ne sont pas capables d'assimiler certaines protéines car leur microbiote est en état inflammatoire.

Ainsi, une personne en dysbiose sera très affectée par les aliments contenant des lectines, notamment les légumineuses comme les pois chiches et les lentilles. Elles devront donc s'abstenir tant qu'elles n'ont pas retrouvé un état physiologique de leur intestin. Les viandes que ce soit de bœuf, de poulet, de canard etc. si elles sont issues d'élevages irréprochables, et on en trouve, ne posent pas de problème si elles sont consommées en quantité modérée. Elles doivent toujours être accompagnées de légumes afin d'équilibrer le pH, mais aussi pour l'apport en anti oxydants, en vitamines hydrosolubles etc.

Pour ce qui concerne les graisses, j'en ai largement parlé dans mes livres et dans mes articles. Vous pouvez avoir une base d'huile d'olive associée à de la noix, ou bien du colza ou bien de la cameline pour équilibrer les omégas 3,6,9. Elles ne doivent pas être cuites afin de garder leurs propriétés. La consommation de beurre cru clarifié Bernard Gaborit est tout à fait recommandé pour son apport en vitamines A. Enfin la graisse de canard en petites quantités ne pose aucun problème.

Toutes les graisses chauffées ou raffinées sont à bannir.

J'aimerais beaucoup savoir où trouver vraiment et une bonne fois pour toutes, la liste des aliments à éviter et ce qu'on peut consommer et ceux à diminuer. On s'y perd. 

Je vais vous décevoir. Il n'y a pas de réponse précise puisque nous sommes tous différents. Nous avons tous un microbiote différent. Une génétique différente. Je ne peux répondre à cette question... Les articles que je fais sont souvent dédiés aux personnes ayant des problèmes de santé et voulant les régler. Quelqu'un en bonne santé ayant une très bonne flore intestinale absorbera mieux certains aliments délétères pour d'autres. Ce que je peux vous dire, c'est que je vous conseille de supprimer tous les aliments transformés industriels, tous les sucres saufs le sucre de coco, la stévia, le xylitol et le yacon. De manger peux de céréales sans gluten. De supprimer le gluten de votre alimentation ainsi que les produits laitiers de vaches. Observez votre tolérance pour les autres produits laitiers, de chèvre et de brebis car certains ne tolèrent aucuns produits laitiers animaux. Je vous conseille de consommer tous les jours des noix diverses en évitant les noix de cajou, de tournesols et de courge, car elles sont riches en lectines. Toutes les autres sont excellentes mais veillez quand même à enlever la peau des amandes riches en lectines.

N'oubliez pas de bien vous hydrater hors des repas avec de l'eau, et de faire de l'exercice physique régulièrement, c'est-à-dire au moins 3 fois par semaine.

N'hésitez pas à me poser d'autres questions auxquelles je répondrai au fur et à mesure de l'année !

Passez un bon week-end .

Marion Kaplan .


10 / 10 / 2019

Sur le même sujet