Quelle est la différence entre le Vitaliseur et un four vapeur ?

Partager - Facebook Lien

Le four vapeur, d'après les documents du GIFAM (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d'Appareils d'équipement Ménager), produit de la chaleur douce avec une pression saturée à 100 °C. La cuisson s'effectue par injection sous haute pression dont la température varie de 50 à 120. Dans un four vapeur, cuire à la vapeur est bien plus long. Comme on est sous pression, on se coupe de la pression atmosphérique dit la courbe de rosée.

La cuisson au Vitaliseur de Marion permet une régulation de température avec l'atmosphère. Nous ne sommes pas dans une enclave hermétiquement fermée et nous sommes donc en contact avec la pression atmosphérique naturelle. Pas de problème de régulation, la vapeur ne peut jamais dépasser 100°. La cuisson au Vitaliseur étant extrêmement rapide, c'est rare de dépasser 95°C à cœur pour cuire un aliment. On peut dépolluer l'aliment de ses contaminants environnementaux de surface (métaux lourds éventuels, pesticides après récolte, etc.)

Du fait de la forme du couvercle en dôme, l'eau de condensation ne tombe pas sur les aliments ce qui évite d'avoir une saturation en eau (ce qui occasionne une perte vitaminique et minérale) ce qui n'est pas le cas dans les fours vapeur .

Enfin, l'investissement financier d'un four vapeur est très important. Il nécessite davantage de place et ne peut pas se trasnporter partout facilement.


10 / 09 / 2019

Sur le même sujet