Natasha Campbell McBride – Toute maladie commence dans l’intestin

Date : 12 avril 2014

Il existe une relation indéniable, étiologique, et directe entre la perturbation de la flore intestinale générée par l’alimentation erronée de l’individu concerné, la mauvaise qualité de ses muqueuses intestinales, et le déséquilibre de son immunité, entrainant des troubles de santé somatiques et surtout psychiques. Natasha Campbell McBride nous énoncera clairement l’impact de ce mécanisme physiopathologique sur des syndromes psychiatriques sévères tels que la schizophrénie, l’autisme, la dépression, l’hyperactivité avec déficit d’attention, et la dyslexie ! C’est le syndrome entéropsychologique !

Je partage cette information avec mes amis

Vous avez vu ce live ?

Vous vu ce live ? Une idée, une question, un débat ? Nous serions curieux de connaitre votre avis ...

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Dans la même catégorie