La dépression et la flore intestinale – Partie 2

 » Le Docteur Bruno Donatini est gastro-entérologue, cancérologue, et a défriché une nouvelle voie de compréhension sur l’importance de notre flore intestinale et notre santé.

Il est intervenu à notre congrès sur la dépression et les maladies auto-immunes. Cet éclairage va vous révéler combien notre caractère et nos émotions sont liés à notre flore intestinale.

Cette conférence n’est pas toujours facile d’abord, mais comme dirait le Rav Benchetrit

« Vous n’allez peut-être pas comprendre ce que je vais vous dire, mais vous comprendrez ce que j’ai voulu vous dire… » « 

Pour lire la première partie, regardez ici !

DOCTEUR BRUNO DONATINI

À la suite de constats et de recherches avec l’outil des gaz respiratoires et la recherche de virus dans la bouche, j’ai pu arriver à la conclusion qu’il y avait un lien considérable entre les infections du tube digestif, qu’elles soient virales ou bactériennes, et la dépression.

Attention à l’inflammation et à l’hyper innervation chez les cancéreux.

Le digestif cela commence à la bouche et cela s’arrête au jéjunum. Le reste c’est de la tuyauterie.

L’acide hyaluronique est un anti vieillissement et c’est l’antidépresseur majeur. Il bloque le Prion . Si cet acide baisse, cela favorise l’inflammation et le prion est à la fête.

Le champignon Hericium va augmenter le NGF, il va supprimer l’Helicobacter Pilori et a un effet antiviral et il supprime l’inflammation induite. Il guérit la gastrite chronique, alors que les huiles essentielles ne fonctionnent pas dans cette pathologie, et c’est un antidépresseur puissant. Il diminue la dépression en 4 semaines sans toucher le taux de sérotonine.

Un estomac qui ne se vide pas entraîne une dépression majeure !

Les Américains ont fait une étude qu’on aurait jamais osé faire : ils ont pris des adolescents et ils leur ont donné un bloqueur de la vidange gastrique. Ils ont regardé ce qu’ils allaient devenir. Ceux à qui on a bloqué la vidange gastrique en donnant un inhibiteur de sérotonine, ont développé beaucoup plus fréquemment une dépression et une pathologie émotionnelle. Et ça, s’était définitif.

depression ventre

Cela montre à quel point l’estomac dans cette phase pubère est essentiel. Cela explique le premier pic de la dépression, la trentaine. Le 2e c’est pareil. Vous avez une baisse des œstrogènes dans la ménopause, l’estomac ne se vide plus, c’est une catastrophe.

Tout se passe dans l’estomac.

Donc l’Hélicobacter joue par le même principe, il ralentit la vidange gastrique, il a un effet sur le muscle, sur le système nerveux autonome qu’il amoindrit et il a un effet sur la ghréline. Plus vous avez d’infection chronique, plus votre estomac est abîmé, pire c’est.

L’Hélicobacter a aussi un effet sur le reflux gastro-œsophagien. Cela va diminuer  le parasympathique et cela va augmenter la stase. L’Hélicobacter Pilori est beaucoup plus fréquent chez le diabétique. Il est favorisé par une baisse de l’immunité et cela augmente la neuropathie, presque du double, c’est associé à la dyspepsie. Le nerf vague est un anti-inflammatoire fort. Si vous coupez le nerf vague, vous multipliez l’inflammation et vous doublez la mortalité par septicémie.

Un des grands anti-inflammatoires naturels, c’est le nerf vague. L’Hélicobacter va supprimer la fonction du vague. L’Hélicobacter stimule le sympathique prime la fonction du nerf vague et c’est une vraie catastrophe.

Vous avez un effet pro prions, pro EBV, pro CMV, pro herpès virus, par l’Hélicobacter. La voie principale de ces pathologies neurologiques ascendante, est la voie gastrique, c’est-à-dire le territoire de l’Hélicobacter qui favorise le reflux et qui va en remontant coloniser la bouche. C’est un jeu de ping-pong entre la plaque dentaire très riche en Hélicobacter et l’estomac.

Dans les cas de dépression on nettoie la bouche et on traite l’Hélicobacter.

Quand il y a une dépression il faut commencer par le dentiste.

C’est très important.

Hélicobacter/ EBV c’est une synergie inflammatoire évidente.

dentiste

Le duodénum c’est certainement l’organe le plus important. Quand je parle de l’estomac, c’est finalement du duodénum dont je parle, car c’est lui qui règle en grande partie la vidange de l’estomac. Car c’est le tuyau de sortie. Qu’est-ce qui régule l’évier? C’est le siphon. Le siphon c’est le duodénum. Si vous avez un duodénum bouché, vous avez un évier plein. Les gastro-entérologues sont d’humbles plombiers… Le duodénum absorbe les métaux et cela absorbe le zinc, en particulier. C’est un marqueur de la dépression ou du stress. Si vous stressez si vous êtes déprimés vous êtes sûrs que votre zinc va s’effondrer en quelques jours. Ce zinc va être capté par le foie, c’est normal, car le foie ne va plus pouvoir l’éliminer non plus, puisque le foie, par le cholédoque, se vide dans le duodénum qui est bouché. L’idéal c’est que le trop-plein de l’évier soit en dessous du siphon. Mais si vous le mettez au-dessus du siphon ça sert à rien, ça rejette au-dessus du siphon. C’est ce qu’a fait notre grand créateur: il a mis le trop-plein au-dessus du siphon. On a donc une accumulation toxique, le zinc va s’accumuler dans le foie inutilement et on va être privé de zinc et on va être déprimé. C’est un grand signe de problématiques digestives et c’est constant dans la dépression. Il ne faut pas trop remplir l’estomac et il faut surtout savoir le vider. Quand on vidange bien l’estomac on ne marche plus sur le tuyau de sortie, et à ce moment-là on n’a pas de malabsorption et cela ne nous monte pas à la tête. Car l’inflammation, ça monte à la tête.

L’obésité qui est rattachée à la graisse dans le foie et au blocage de vidange gastrique, est directement associée à la dépression. Les chirurgiens qui sont aussi des gens simples ont trouvé une solution : le by-pass. C’est un bon moyen de guérir la dépression. Je pense qu’il y a mieux, mais au moins il font ce qu’ils peuvent et cela traite indirectement la dépression. Donc avec ce by-pass ils guérissent et l’obésité et la dépression car il n’y a plus de problèmes de vidange gastrique puisqu’on le contourne grâce à ce by-pass. Vous videz l’estomac vous êtes guéri. Tiens, on ne le savait pas, et ils l’ont démontré. On sait à peu près pourquoi maintenant : quand on court-circuite le duodénum, il y n’y a plus d’atteinte du système nerveux autonome qui s’aggrave, l’inflammation s’effondre, il y n’y a plus de bactéries qui synthétisent du méthyle acétate, qui est un marqueur inflammatoire très important, vous n’avez plus de candidose, plus  d’hyperactivité, plus de lie de vinaigre, l’estomac n’est plus un vinaigrier et vous vous mettez à réabsorber doucement. Vous avez une augmentation de la vidange et vous avez une baisse du taux de ghréline qui était au plafond pour essayer de vider l’estomac sans pouvoir le faire. Les inhibiteurs de la recapture de sérotonine inhibent la ghréline, comme le by-pass, en moins bien. Le by-pass c’est simple: c’est bouché ici on fait comme les plombiers en court-circuitant l’endroit bouché. Et ça marche !

2e possibilité, plus élégante, faire de l’ostéopathie. Le duodénum est coincé par les artères: l’artère mésentérique supérieure et l’aorte et il passe entre les 2. Si le foie est gras et l’estomac dilaté cela pince le duodénum et il ne laisse plus passer qu’une perfusion très lente des aliments.

On va avoir un sphincter artériel qui contrôle la vidange du duodénum. Un sphincter artériel dépend du système nerveux autonome. Vous êtes stressé, la pression monte, c’est rigide, ça passe plus. Le vrai sphincter, c’est le sphincter artériel. C’est le duodénum. c’est le tuyau de sortie. Si vous êtes stressé, que vous ne faites pas de sport, que vous êtes introvertis, vous avez l’artère mésentérique supérieure qui est sur le côté gauche. Si vous faites beaucoup de sport et que vous êtes extraverti, vous avez l’artère mésentérique supérieure qui est à droite et cela va bien se vider. Plus vous êtes stressé, moins vous vous exprimez, plus ça coince. Ça dépend du système nerveux autonome. C’est ça le verrou.

En pratique, un peu de sulfate de magnésium le soir, un peu d’ostéopathie spécifique pour vider son estomac et on va enfin pouvoir vider son foie. L’évier va se vider, le système nerveux autonome sera libéré et on se sera débarrassé des virus et de l’Hélicobacter. On aura fait un bon travail.

Le nettoyage de la bouche est en effet nécessaire pour sortir d’une dépression. Il y a plein de virus, plein de bactéries dans la bouche. La maladie parodontale est directement liée à la dépression et à l’inflammation.

Quand vous ouvrez la bouche, parfois vous sentez l’estomac !

La bouchée est pleine de virus ! Protégez-vous!! protéger les autres (rires).

82 % des personnes porteuses de gingivites ont le virus EBV (Epstein Barr).

CMV (cytomégalovirus ) le grand pourvoyeur des tumeurs cérébrales, il y en a 50 % dans la bouche des gens avec gingivites.

Il faut nettoyer la bouche des gens! C’est directement associé aux pertes osseuses, c’est la grande cause des dents qui se déchaussent, mais aussi des fractures d’os.

Vous nettoyez la bouche, vous n’avez pratiquement plus de fracture d’os du col du fémur! C’est publié.

L’anxiété est directement rattachée à la dysbiose.

La dysbiose cela se mesure en soufflant dans un appareil qui mesure les gaz respiratoires.

En soufflant à jeun vous n’avez pratiquement pas d’hydrogène. Mais si on vous donne du lactose ou du lactulose et qu’on vous mesure une heure après et que vous avez du gaz, vous avez dysbiose. Si vous avez dysbiose vous avez un risque élevé de dépression.

Donc là vous avez un lien évident entre dépression, colopathies, allergies alimentaire, anxiété, dysbiose vous avez un lien également avec Hélicobacter qui est rattaché à la dysbiose et qui fait fermenter.

Le système nerveux autonome est le système de contrôle le plus important dans le maintien de l’intégrité de la barrière. En effet je vous expliquais que s’il y a une hyper pression vasculaire, cela ne va pas se vider, si vous êtes hypertonique du système nerveux autonome, ça va mal se passer plus bas, car l’estomac va mal se vider, il va être trop acide, il va vous transformer en vinaigrier. Non seulement l’estomac, mais aussi le grêle et le colon.

Le traitement

Le principe du traitement : estomac vide, pas d’Hélicobacter, pas d’EBV, pas de CMV.

Il faut vider l’estomac et le duodénum par une manipulation ostéopathique, du sport, éventuellement du sulfate de magnésium.

Il faut se détendre, pour équilibrer le système nerveux autonome. Le sport c’est ce qui régule le mieux ce système. Il faut apprendre aussi à maîtriser sa fréquence cardiaque par la cohérence cardiaque ou la convergence cardiaque et on peut mesurer la température avec des caméras thermiques ou un thermomètre à main qui coûte dans les 30 €, elle doit être équilibrée des 2 côtés, car c’est un signe d’équilibre du système nerveux autonome.

On vide l’estomac, on nettoie l’estomac, on regarde la bouche, on fait éventuellement des prélèvements viraux de bouche pour voir s’il y a des virus potentiels.

Si on a un petit doute, on fait souffler dans l’appareil des gaz respiratoires pour voir si on expire des gaz comme l’hydrogène, le méthane, ou le méthyle acétate. À ce moment là, on va supprimer certains aliments et tout va rentrer dans l’ordre. On ne rajoute pas de bactéries si c’est sale car il y en a déjà trop. Donc pas de probiotiques. L’estomac est un endroit propre, gardez le propre !

Le sulfate de magnésium toujours en petites quantités. N’allez pas abîmer l’endroit le plus précieux du corps, le duodénum.

Vérifiez la température. Vous buvez un bol d’eau chaude pour vous faire plaisir. Vous avez l’estomac chaud et vous mettez un thermomètre sur l’estomac: on s’approche du stade de la température du bol, c’est-à-dire 40°, au bout d’une demi-heure, l’estomac doit être vidé et cette température doit s’être régulée. L’estomac c’est 40°, le caecum c’est 36°, après, les températures se régulent et c’est 37°/ 37°.

Pour traiter les virus, j’utilise les champignons : un mélange de Ganoderme avec Coriolus,  du Shitaké pour nettoyer la bouche car cela tue les virus EBV, CMV, Herpès BMV.

Le Hericium tue l’Hélicobacter Pilori et favorise la construction de l’os, donc les dents bougeront moins, vous aurez des os de mâchoire plus solides, le CMV étant tué par le mélange Coriolus/ Shitaké, tout va rentrer dans l’ordre.

Si vous avez une pullulation bactérienne, ne rajoutez pas de bactéries!

Il y a des bactéries parce qu’il y a trop de sucre ! Diminuez donc les sucres. Il y a des bactéries parce que c’est mal absorbé, vous avez des virus, parce que l’estomac est gonflé. L’estomac ne doit pas avoir de bactéries donc ne prenez pas des bactéries pour soigner des bactéries ! Si vous voulez donner des bactéries, ne les donnez pas à des gens qui fermentent ou qui dépriment! Vous ne pourrez qu’aggraver les choses.

Et qu’est-ce qui va tuer les bactéries ?  Des huiles essentielles !!

huile essentielle

Les champignons (Le mycélium) ça tue le virus, l’huile essentielle, ça tue les bactéries.

Parmi les huiles essentielles il y a la menthe poivrée, le clou de girofle, le thym, pour ceux qui mangent trop de sucre.

il y a ensuite les huiles d’origan et de cannelle pour ceux qui mangent trop de fibres solubles, et les huiles de gingembre, citron, tea tree, pour ceux qui ont un vinaigrier, c’est-à-dire du méthyle acétate, c’est-à-dire l’estomac qui ne se vide pas et c’est souvent des terrains à Candidas albicans.

Les flavonoïdes sont essentiels. Aujourd’hui la norme ce n’est pas 5 fruits et légumes par jour, c’est 5 légumes et 2 fruits et les fruits c’est juste pour faire plaisir. Ce qui est thérapeutique, se sont les légumes avec leurs flavonoïdes. Mangez des légumes et préservez les en les cuisinant à la vapeur douce. Ne les détruisez pas avec des cuissons toxiques! Le légume c’est un microcircuit, c’est de la nanotechnologie physiologique. La nature a inventé le réseau et la nanotechnologie bien avant nous. Nous ne sommes que l’humbles copieurs et encore nous sommes de mauvais copieurs!

Le nano circuit c’est le légume bio, c’est-à-dire dynamique par son réseau.

Quel type de régime? Pas trop de calories, pauvre en sucres et surtout pauvre en fructose. Très peu de fruits. Il doit être légèrement lipidique, c’est-à-dire riche en acides gras insaturés, par exemple les oméga 3, il faut qu’il soit accompagné d’au moins 5 légumes et accessoirement deux fruits et fermentés, s’il vous plaît, car on a qu’une capacité d’absorption réduite. Donc si vous remplissez tout ça ce sont les bactéries qui vont trouver de quoi manger par les cellules nobles. Donc on ne mange pas de grandes quantités, si possibles cuits, pas trop de crudités, ça peut être blanchi ou vitalisé dans le Vitaliseur, c’est très important, il faut préserver ce microcircuit. C’est de la nanotechnologie pure! Mangez méditerranéen, il faut des protéines assimilables. Évitez la viande rouge de mammifères c’est plein de prions. Mangez plutôt du poisson et des volailles et des œufs bio.

Dans les légumes vous avez une écorce, et c’est vrai dans tous les légumes. Il n’y a pas de végétal sans mycorhization* cela n’existe pas. Toutes les plantes sont mycorhizées sauf les plantes aquatiques. 95 % des plantes et des arbres sont mycorhizés. Dès que vous cueillez un légume et qu’il est dynamisé et qu’il a poussé dans une bonne terre, et qu’il y a des lombrics dans cette terre, que c’est une terre vivante, vous avez des végétaux qui sont occupés par un réseau qui va être sensible à l’électricité et aux champs magnétiques. Un bon légume ça ne pousse pas n’importe où et ça pousse vite quand il y a un champ électrique. C’est de la nanotechnologie, ça se voit, car on voit les nano circuits, ça se mesure. Si on fait pousser sur cette surface des champignons, vous aurez un deuxième réseau, donc 2 fois plus d’informations et de réticules. Tout cela en harmonie et en symbiose et donc vous aurez un produit qui sera hyper dynamisé. Si vous voulez que ce produit reste vivant, il ne faut pas trop le broyer, pas trop le vider, il faut le garder avec sa vie, et c’est donc important de savoir cuisiner correctement son légume. Il ne faut pas manger trop cru car vous avez beaucoup d’oligo- fructo- saccharides qui sont des pré biotiques et qui vont vous faire ballonner à l’extrême. Le fructose c’est la terreur de l’estomac. Rien n’est pire qu’un Coca-Cola! C’est du fructose et des bulles! Si vous mangez du fructose et que vous avez du gaz, vous déchirez votre système nerveux autonome, votre estomac va écraser le tuyau de sortie, et c’est perdu pour vous. Le fructose génère énormément de graisses et vous vous retrouvez avec un foie gras et une inflammation. Tout va remonter et très vite votre système nerveux va être occupé par les virus qui étaient dans votre bouche. Vous êtes un enflammé chronique, vous allez être marqué au fer rouge par le système nerveux autonome atteint.

boisson gazeuse

Il faut également lutter contre les carences !

Vitamine D, zinc, Oméga 3 bien sûr, baisser l’inflammation, et là on utilise l’origan, les polyphénols, les flavonoïdes, le saule. Et là vous avez des résultats fantastiques.

L’estomac ne doit pas être plein, donc on ne boit pas trop. Sinon on va fabriquer un vinaigrier. On vide l’estomac en faisant du sport et quelques mouvements. Si cela résiste, un petit peu de sulfate de magnésium le soir au coucher, un peu d’Hericium qui va tuer l’Hélicobacter. On vide le foie avec des sels biliaires, on mange sans fermentation, on ne doit pas ballonner. On utilise les huiles essentielles.

Les probiotiques sont interdits dans la dépression !

Eventuellement on fait des exercices de yoga simples pour se calmer.

Je vous remercie

Conférence du dr Bruno Donatini retranscrite par Marion Kaplan

 

Bibliographie:

« Les champignons comestibles, aliments d’avenir pour combattre les principales maladies d’aujourd’hui », de Jean Marie Samori , Préface de Bruno Donatini aux éditions du Dauphin

Glossaire

*Une mycorhize (du grec myco ; champignon et rhiza ; racine) est le résultat de l’association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes. Le complexe ectomycorhizien est une association entre des champignons, des racines et des bactéries.

*Le lipopolysaccharide (LPS) est un composant essentiel de la membrane externe des bactéries à Gram négatif : les mutants sans LPS sont entre autres plus perméables aux agents mutagènes, c’est pourquoi on les utilise pour le test d’Ames. C’est uneendotoxine pyrogène car elle se lie au récepteur TLR4 et promeut la libération de cytokines pro-inflammatoires.

source : wikipedia

*La zonuline est fabriquée par la muqueuse intestinale. D’une manière générale, cette hormone, de même que les jonctions serrées, sont la cible privilégiée des toxines produites par des bactéries pathogènes comme par exemple lors de gastro-entérite. La zonuline régule les mouvements de l’eau (lors d’une gastro-entérite, l’eau est attirée au niveau de l’intestin, ce qui provoque une diarrhée). Elle régule également le passage des molécules extérieures et des globules blancs de l’intestin vers le sang et celui des bactéries ; la zonuline nous protège ainsi d’une colonisation bactérienne. Tout ceci montre que la perméabilité de l’intestin grêle est sous l’influence de la zonuline.

source www.lanutrition.fr

 

Je partage cette information avec mes amis